Journée Mondiale de la Météorologie 2022

23 mars Journée Mondiale de la Météorologie, le thème de cette année est “Early Warning and Early Action” (Alertes précoces et actions rapides).

La météorologie est une science observationnelle relativement récente. Les progrès techniques ont permis après la Seconde Guerre mondiale (1950) de rentrer dans une autre dimension à l’aide des capteurs à distance tel que les satellites et les capteurs communicants radio puis internet qui permettent d’observer la terre entière en temps réel. Les événements météorologiques peuvent être surveillé à distance depuis l’espace ou via des capteurs situés dans des zones inaccessibles.

Une seconde révolution, celle du numérique (1970) a permis de simuler numériquement, l’océan, l’atmosphère et le sol sur plusieurs jours très rapidement. Les prévisions numériques météorologiques sont disponibles chaque jour pour plusieurs semaines et donc d’alerter avant les événements extrêmes : vague de chaleur, tempête de neige et de sable, pluie diluvienne, ouragan, etc.

Malgré ces nouvelles capacités et leur amélioration constante nous restons démunies quant à la capacité à s’adapter aux événements extrêmes dont nous avant encore du mal définir rigoureusement les causes. La météorologie ne concerne pas les effets des risques mais bien leur origine : les aléas.

Les technologies comme dans bien d’autres sciences à tendance faire oublier que peu importante la taille ou la forme des informations et des données numériques, seule leur fiabilité compte et les personnes pour les analyser.

En cette journée mondiale TCGNRG vous invite à vous questionner sur les moyens humains disponibles dans votre région pour effectuer la veille des phénomènes météorologiques, vous comprendrez pourquoi les prévisions sont si peu précises et si souvent erronées.

#OMM #WMD #JournéeMétéorologiqueMondiale #Météo #Climat #Hydrology #ManqueDeMoyen #TCGNRG

En savois plus : https://public.wmo.int/en/resources/world-meteorological-day/world-meteorological-day-2022-early-warning-early-action

Journée Internationale des Forêts

Picture of Tropical Forest at Grand-Étang, Capesterre Belle-Eau

L’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) a déclaré le 21 mars comme Journée Internationale des Forêts.

Affiche officielle de la Journée Internationale des Forêts

La forêt en tant que système écologique est à la base de la vie et détermine à la fois l’approvisionnement en eau, en ressources végétales et animales, mais aussi en énergie via le bois, le charbon et la tourbe pour certaines régions.

La forêt assure bien d’autres missions, en particulier en milieux extrêmes comme dans les zones tropicales à forte pluviométrie où la stabilité et des sols est sous leur entière responsabilité.

Peu d’espaces forestiers sont préservés de l’action des hommes, l’agriculture, le bûcheronnage et l’urbanisation constituent les menaces les plus visibles, mais l’utilisation généralisée de pesticides et autres produits chimiques fragiliser les composantes de ces systèmes et pousse à leur transformation.

L’arrivée de nouvelle espèce exotique constitue aussi un risque important, la mondialisation, la facilitation des transports de marchandises avec des passagers clandestins telle que les insectes et les escargots, l’envie de faire pousser des espèces végétales nouvelles perturbent les systèmes forestiers avec des effets plus ou moins graves et plus ou moins durables.

Climatiquement, le rôle de la forêt dans la captation du carbone atmosphérique est connu, mais son rôle sur pluviométrie l’est moins. L’évaporation au-dessus des zones forestières permet à une grande quantité de micro-organises présent sur les feuilles des arbres se retrouvent dans l’atmosphère et constituent autant de points de condensation pour la vapeur d’eau facilitant les précipitations. Une forêt a besoin d’eau pour se développer et en facilite la pluviométrie.

La forêt est un système complexe, elles ont toutes leur spécificité et leur unicité, sèche, humide, maritime. Pénétrer dans une forêt c’est pénétrer dans un univers complet qui mérite respect et protection comme les océans. Les forêts sont essentielles à notre vie sur cette planète.

Par cette journée internationale, posez-vous la question de la dernière fois où vous êtes allé en forêt. Si cela fait trop longtemps planifier une visite afin de vous reconnecter à la réalité biologique de notre planète et adapter nos habitudes de vie.

#Foret #FAO #JounéeInternationale #Complexe #Biologie #Protection #Avenir #TCGNRG

Affiche officielle du thème de la Journée Internationale des Forêts : le bois durable

En savoir plus : https://www.fao.org/international-day-of-forests/fr/

Journée Mondiale des Zones Humides

Les zones humides sont des zones essentielles pour la biodiversité et la disponibilité d’eau pour l’environnement. Trop souvent, en milieu tropical, ces zones sont confondues avec les zones de mangrove qui les composent. Mais elles sont bien plus étendues et possèdent de nombreuses nuances qui en font des zones trop peu connues et étudiées.

#JMZH2021 #ZonesHumides2021

Pour en Savoir plus lire le cahier de la ressource en Eau Guadeloupe

http://www.synergile.fr/doc/publication-grec-la-ressource-en-eau-et-le-changement-climatique/

#JamGreenDesal Blog #Fr #4

Capacité à maintenir à un certain taux à durer: la durabilité est un concept important développé ces trente dernières années, lorsque les limites de nos ressources ont été clairement identifiées (c-a-d, pétrole, minais, sable, eau douce).

#JamGreenDesal présente dans ce quatrième article la répartition de nos ressources en eau douce et l’impact de la vie moderne sur celles-ci. La situation actuelle avec le changement climatique et le réchauffement planétaire qui voie les pays européens qui connaître des températures plus élevées depuis la météorologie moderne cet été (UK 38.5°C, France 46°C), nous pousse à déterminer ce que sera notre eau douce le mois, la saison et le siècle prochain.

La durabilité de votre approvisionnement en eau douce dépendra de nos utilisations et de sa production. La désalinisation à l’aide d’énergie dite vertes peut faire partie de la solution.

#EnergiesVertes #BesoinEnEnergie #EnergiesRenouvelables #Desalinisation #ChangementClimatique #EauPotable

Une enquête est toujours en cours pour mieux comprendre la relation entre la Jamaïque et l’eau douce et comment les Jamaïcains consomment et gèrent leur eau douce . Si vous avez 5 minutes et que vous résidez ou avez résidé en Jamaïque, aidez-nous et répondez au sondage sur le lien.

#JamGreenDesal #Fr Blog #2

Le désalinisation est le processus qui permet d’éliminer la majeure partie des minéraux dissous en excès dans l’eau salée (eau de mer, eau souterraine ou lac salé). Plusieurs méthodes sont disponibles: filtration (osmose inverse), thermique ou chimique.

Le Jamaican Green Desalination Project (Désalinisation Verte en Jamaïque) vise à concevoir une installation de dessalement adaptée alimentée par les énergies vertes disponibles en Jamaïque (vent, solaire et vague). Ce second poste présente les principes de base de la désalinisation. Toutes ces méthodes nécessitent de l’énergie pour séparer les minéraux (ex: NaCl, Mg (OH) 2, CaSO4, etc.) de l’eau (H2O).

Une enquête est toujours en cours pour mieux comprendre la relation entre la Jamaïque et l’eau douce. Si vous avez 5 minutes et que vous résidez ou avez résidé en Jamaïque, aidez-nous et répondez au sondage sur le lien

#EnergiesVertes #BesoinEnEnergie #EnergiesRenouvelables #Desalinisation #ChangementClimatique #EauPotable

Projet Explorer

TCGNRG était à la première réunion de présentation du projet Explore: Développer une agriculture climato-intelligente, à Duclos, Petit-Bourg, Guadeloupe. Ce projet de collaboration scientifique entre l’Institut National de la recherche agronomique (INRA), Météo-France et l’Observatoire Régional de l’Énergie et du Climat (OREC) est particulièrement intéressant sur le papier. On peut malgré tout noter le grand nombre de mots-clés à la mode #SMART, #ChangementClimatique, #MultiÉchelle, #ClimatoAgriculture qui indiquent peut-être un projet trop ambitieux en rapport avec le nombre restreint de partenaires recherche et du personnel scientifiques et techniques impliqué.

Un objectif parmi d’autres est d’évaluer le risque du changement climatique (CC) sur l’agriculture de la Guadeloupe sur la base de projections de 4.5 et 8.5 du GIEC. Aspect économique et méthode d’agriculture seront surtout misent en évidence.

En ce qui concerne le changement climatique, le TCGNRG ne peut que mentionner que les aléas pouvant être modifiés par le CC ne sont pas bien définis . Supposer que les ouragans venteux et pluvieux sont de même nature ne permet pas de bien évaluer l’impact de l’aléa cyclonique sur la production agricole de la Guadeloupe. De même ne pas prendre en compte la direction des Ouragans et des tempêtes dans la projection CC ne permet pas de définir la fréquence de l’aléa à l’échelle des petites îles de la Caraïbe. La fréquence de l’aléa et la véritable évaluation du risque sont les faiblesses du projet sur la composante Climat.

Dans tous les cas le projet Explorer est à suivre il peut constituer une bonne référence pour les travaux futurs sur l’adaptation économique face au CC.

http://www.antilles.inra.fr/Toutes-les-actualites/Lancement-EXPLORER

Journée Mondiale de la Lutte Contre la Sécheresse et la Désertification (17 juin 2018)

17 juin 2018,  Journée Mondiale de la Lutte Contre la Sécheresse et la Désertification.

Logo

 Le climat mondial et ses variations modifient les apports en eau d’une région à l’aide de la pluviométrie et influencer les bilans hydriques entre autres par l’évapotranspiration. Mais à l’échelle d’une ville, d’une commune d’un quartier l’entretien des sols, des rivières, des lacs et de la végétation de surface est déterminant pour la captation de l’eau. Vos actions de tous les jours peuvent réduire de façon significative les effets des périodes de sécheresse à venir.

Le TCGNRG peut vous aidez à gérer vos environnements à ces échelles afin de limiter les effets des sécheresses et les dommages irréversibles dû au manque d’humidité (c-a-d désertification).