Journée Mondiale des Zones Humides

Les zones humides sont des zones essentielles pour la biodiversité et la disponibilité d’eau pour l’environnement. Trop souvent, en milieu tropical, ces zones sont confondues avec les zones de mangrove qui les composent. Mais elles sont bien plus étendues et possèdent de nombreuses nuances qui en font des zones trop peu connues et étudiées.

#JMZH2021 #ZonesHumides2021

Pour en Savoir plus lire le cahier de la ressource en Eau Guadeloupe

http://www.synergile.fr/doc/publication-grec-la-ressource-en-eau-et-le-changement-climatique/

Le Cahier de la Ressource en Eau

The Caribbean Geophysical and Numerical Research Group (Le Groupe de Recherche Caribéen en Géophysique et Systèmes Numériques) est fier de vous annoncer la parution du premier cahier sur la ressource en eau de la Guadeloupe édité par l’OREC Guadeloupe intitulé : « LA RESSOURCE EN EAU ET LE CHANGEMENT CLIMATIQUE »

Ce document est le fruit d’un travail collaboratif du comité technique sur la ressource en eau du Groupe Régional d’Expert du Climat (GREC) Guadeloupe composé d’une dizaine de membre provenant de l’Université des Antilles, du BRGM, de l’IPGP-OBSERA, l’INRAe, Flè Kawbon, Office de l’Eau Guadeloupe, de TCGNRG et encadré par l’OREC Guadeloupe (Mesdames Cynthia Bonine et Amélie Belfort).

La rédaction du document a été confiée à Jean-François Dorville et Romain Rochette qui n’a malheureusement pas pu aller au bout du projet par manque de temps.

Le document est destiné aux institutions et au grand public. Il fait un inventaire de la ressource disponible, présente les projections climatiques et leurs effets attendus mais aussi les actions possibles pour les atténuer.

Le document est composé de 40 pages, 22 illustrations, 4 tableaux et 20 photographies. Il est organisé en quatre grandes parties :

  • Une présentation du climat de la Guadeloupe et ses principales caractéristiques
  • Un inventaire de la ressource en eau, principalement celles qui bénéficient d’un suivi administratif
  • Une présentation des prévisions climatiques, essentiellement provenant des projections à l’horizon 2080 du projet C3AF (scénario GIEC RCP8.5) et ces effets attendus sur la ressource et les usages de l’eau
  • Une présentation des leviers d’action, les moyens et les méthodes disponibles pour atténuer les effets avenir.

Le document est librement téléchargeable sur le lien suivant : Cahier_de_l_eau

TCGNRG espère qu’il deviendra un document de référence pour la grande région Caraïbe. Nous restons disponibles pour répondre à toutes questions sur ce sujet (contact@tcgnrg.com).

Lien YouTube de présentation de la vidéo sous-titré

Lien vers article dans la presse

RCI Guadeloupe (13/11/2020) : https://www.rci.fm/guadeloupe/infos/Environnement/Un-cahier-pour-comprendre-la-ressource-en-eau-et-le-changement-climatique-en

France Antilles Guadeloupe (11/11/2020) : https://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/environnement/un-webinaire-sur-la-ressource-en-eau-en-guadeloupe-et-le-changement-climatique-580152.php

France Antilles Guadeloupe (17/11/2020): https://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/environnement/nos-enfants-devront-apprendre-a-economiser-l-eau-580483.php

#JamGreenDesal Blog #Fr #4

Capacité à maintenir à un certain taux à durer: la durabilité est un concept important développé ces trente dernières années, lorsque les limites de nos ressources ont été clairement identifiées (c-a-d, pétrole, minais, sable, eau douce).

#JamGreenDesal présente dans ce quatrième article la répartition de nos ressources en eau douce et l’impact de la vie moderne sur celles-ci. La situation actuelle avec le changement climatique et le réchauffement planétaire qui voie les pays européens qui connaître des températures plus élevées depuis la météorologie moderne cet été (UK 38.5°C, France 46°C), nous pousse à déterminer ce que sera notre eau douce le mois, la saison et le siècle prochain.

La durabilité de votre approvisionnement en eau douce dépendra de nos utilisations et de sa production. La désalinisation à l’aide d’énergie dite vertes peut faire partie de la solution.

#EnergiesVertes #BesoinEnEnergie #EnergiesRenouvelables #Desalinisation #ChangementClimatique #EauPotable

Une enquête est toujours en cours pour mieux comprendre la relation entre la Jamaïque et l’eau douce et comment les Jamaïcains consomment et gèrent leur eau douce . Si vous avez 5 minutes et que vous résidez ou avez résidé en Jamaïque, aidez-nous et répondez au sondage sur le lien.

#JamGreenDesal #Fr Blog #2

Le désalinisation est le processus qui permet d’éliminer la majeure partie des minéraux dissous en excès dans l’eau salée (eau de mer, eau souterraine ou lac salé). Plusieurs méthodes sont disponibles: filtration (osmose inverse), thermique ou chimique.

Le Jamaican Green Desalination Project (Désalinisation Verte en Jamaïque) vise à concevoir une installation de dessalement adaptée alimentée par les énergies vertes disponibles en Jamaïque (vent, solaire et vague). Ce second poste présente les principes de base de la désalinisation. Toutes ces méthodes nécessitent de l’énergie pour séparer les minéraux (ex: NaCl, Mg (OH) 2, CaSO4, etc.) de l’eau (H2O).

Une enquête est toujours en cours pour mieux comprendre la relation entre la Jamaïque et l’eau douce. Si vous avez 5 minutes et que vous résidez ou avez résidé en Jamaïque, aidez-nous et répondez au sondage sur le lien

#EnergiesVertes #BesoinEnEnergie #EnergiesRenouvelables #Desalinisation #ChangementClimatique #EauPotable

Projet Explorer

TCGNRG était à la première réunion de présentation du projet Explore: Développer une agriculture climato-intelligente, à Duclos, Petit-Bourg, Guadeloupe. Ce projet de collaboration scientifique entre l’Institut National de la recherche agronomique (INRA), Météo-France et l’Observatoire Régional de l’Énergie et du Climat (OREC) est particulièrement intéressant sur le papier. On peut malgré tout noter le grand nombre de mots-clés à la mode #SMART, #ChangementClimatique, #MultiÉchelle, #ClimatoAgriculture qui indiquent peut-être un projet trop ambitieux en rapport avec le nombre restreint de partenaires recherche et du personnel scientifiques et techniques impliqué.

Un objectif parmi d’autres est d’évaluer le risque du changement climatique (CC) sur l’agriculture de la Guadeloupe sur la base de projections de 4.5 et 8.5 du GIEC. Aspect économique et méthode d’agriculture seront surtout misent en évidence.

En ce qui concerne le changement climatique, le TCGNRG ne peut que mentionner que les aléas pouvant être modifiés par le CC ne sont pas bien définis . Supposer que les ouragans venteux et pluvieux sont de même nature ne permet pas de bien évaluer l’impact de l’aléa cyclonique sur la production agricole de la Guadeloupe. De même ne pas prendre en compte la direction des Ouragans et des tempêtes dans la projection CC ne permet pas de définir la fréquence de l’aléa à l’échelle des petites îles de la Caraïbe. La fréquence de l’aléa et la véritable évaluation du risque sont les faiblesses du projet sur la composante Climat.

Dans tous les cas le projet Explorer est à suivre il peut constituer une bonne référence pour les travaux futurs sur l’adaptation économique face au CC.

http://www.antilles.inra.fr/Toutes-les-actualites/Lancement-EXPLORER

Journée Mondiale de la Lutte Contre la Sécheresse et la Désertification (17 juin 2018)

17 juin 2018,  Journée Mondiale de la Lutte Contre la Sécheresse et la Désertification.

Logo

 Le climat mondial et ses variations modifient les apports en eau d’une région à l’aide de la pluviométrie et influencer les bilans hydriques entre autres par l’évapotranspiration. Mais à l’échelle d’une ville, d’une commune d’un quartier l’entretien des sols, des rivières, des lacs et de la végétation de surface est déterminant pour la captation de l’eau. Vos actions de tous les jours peuvent réduire de façon significative les effets des périodes de sécheresse à venir.

Le TCGNRG peut vous aidez à gérer vos environnements à ces échelles afin de limiter les effets des sécheresses et les dommages irréversibles dû au manque d’humidité (c-a-d désertification).